Actualités du Parc

Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse

  • « Les Paniers Solidaires » Participez !

    E n s e m b l e ​ soutenons les soignants et protégeons les plus fragiles !    

    Dans la lutte contre l’épidémie du Covid-19, les dernières mesures de confinement ont particulièrement fragilisé les soignants et les personnes isolées ou ensituation d e précarité. Pour leur venir en aide, un collectif composé de leaders des   financements innovants en France dont KissKissBankBank, Ulule et microDON, s’allient pour leur venir en aide à travers une grande opération de collecte « Les Paniers Solidaires ».

    Des produits de premières nécessité aux soignants et personnes fragiles
    Les dernières mesures de confinement pour faire face à l’épidémie de coronavirus ont  bouleversé le quotidien de milliers de personnes. Mais la situation est devenue particulièrement  critique ces derniers jours pour des publics qui subissent de plein fouet les conséquences de la crise du coronavirus :  

    ● les plus fragiles, comme ​les personnes âgées et isolées qui ne peuvent plus se déplacer au risque de s’exposer, ou obtenir de l’aide à domicile ;
    ● les personnes en situation de grande précarité ou les SDF dépendants des organisations  sociales et associatives ; 
    ● les soignants​ qui, en première ligne pour sauver des vies, se retrouvent épuisés sans une  minute à eux pour se nourrir correctement ou faire quelques courses.   

    Pour leur venir en aide dans les semaines qui viennent, des leaders du financement innovant en France, dont ​KissKissBankBank, ​Ulule et microDON​, se sont pour la première fois réunis pour mener une grande opération de collecte et la pousser à leur communauté.

    Leur objectif : financer des paniers de produits de première nécessité (aliments et produits d’hygiène) qui leur                  seront directement livrés.

    Pour participer à la campagne :

     

     

    24 mar
  • Plein d'ideés pour s'occuper avec les enfants ...

    Liste des activités proposées par Elvira Neto , directrice de la mediatheque de Jouars-Pontchartrain et du réseau"Au fil des pages" .

    A la une" : Activités, apprentissages à faire chez soi !

    Les activités proposées sur une page dédiée du site
    onglet  "A la une" : Activités, apprentissages à faire chez soi ! 

    Cette liste sera mise à jour régulièrement, n'hésitez pas à y retourner !

    Voici quelques liens déjà disponibles :

     

    24 mar
  • L'avenir du Château de la Madeleine
    Ce qui va changer au château de la Madeleine
    Article de l'Echo du Parc n°83 - février 2020
     
    Pourquoi le château de la Madeleine est-il fermé au public le week-end depuis septembre ? C’est une interrogation légitime que se posent les visiteurs et tous les acteurs du tourisme !
     
    La réponse est simple : il s’agit d’une propriété du Conseil départemental des Yvelines qui a totalement arrêté de financer le Parc depuis 2017, sans tenir compte des dépenses engagées par le Parc pour l’accueil et l’animation du château de la Madeleine.
     
    Aussi longtemps qu’il a été possible de le faire, le Parc, très attaché à l’accueil du public, a assuré cette mission et entretenu les lieux (voir encadré). Pourtant, la réalité financière a fini par prendre le dessus. C’est pourquoi le Parc a dû se résoudre à réduire les dépenses et supprimer le poste lié à l’ouverture du week-end. Il l’a fait à regret et après en avoir dûment informé bien en amont le Département et la commune de Chevreuse. Cette situation regrettable ne devrait être que transitoire car une réflexion est en cours entre les parties concernées pour une réouverture de ce magnifique site historique et touristique.
     
    En 1989, le Parc a pris en charge l’accueil du château.Il reçoit 60 000 visiteurs par an. Le PNR gère et finance depuis 20 ans sur ce site :
    • l’ouverture les dimanches et jours fériés
    • l’ouverture en semaine (du mardi au vendredi)
    • les visites guidées de groupes
    • les ateliers et conférences thématiques
    • l’assurance, l’entretien des bâtiments, le ménage
    • l’entretien des extérieurs dans la cour
    • l’accueil d’événements (Journées du Patrimoine, Virades de l’espoir, artisans d’art, parcours d’artistes...)
    • la signalétique, le mobilier et matériel d’exposition
    • la communication
    Depuis le 1er septembre 2019, faute de financement départemental, le PNR ne peut plus assurer l’accueil du public le week-end.
     
     
    Une décision similaire a été prise pour le musée du Petit Moulin des Vaux de Cernay. Seules les visites de groupe sont maintenues à compter du 1er mars. Des discussions sont en cours avec le propriétaire, le Département des Yvelines, la commune et l’EPCI, qui dispose de la compétence tourisme, pour une reprise de la gestion de l’équipement. Le Parc s’est engagé à poursuivre l’animation du lieu. Il ne peut toutefois en assurer seul les coûts. Le Petit Moulin devrait prendre un nouveau départ sous l’impulsion d’acteurs associatifs, des collectivités, au premier rang desquelles le Département qui se propose de soutenir activement une solution associative. Le Parc restera vigilant pour que le lieu conserve sa vocation patrimoniale et d’animation du site des Vaux de Cernay.
     
    Quel avenir pour l’équipe du Parc au château ?
     
    Le Département souhaite développer au château de la Madeleine un projet de grande ampleur et a décidé en octobre 2019 de mettre fin aux conventions qui permettent au Parc d’occuper les bureaux du châtelet et de la basse-cour. Cette annonce à oblige à chercher en quelques mois d’autres locaux pour reloger provisoirement la partie de l’équipe contrainte de quitter le château. L’autre moitié installée dans l’extension contemporaine du château restera sur place puisque les locaux sont encore à l’usage du Parc pour 66 ans, grâce à un bail emphytéotique.
     
     
    Une solution de relogement vient d’être trouvée pour la moitié de l’équipe à la Maison de l’environnement, grâce au soutien et à l’efficacité de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et de la commune de Magny-les-Hameaux.
     

    Dans une perspective plus pérenne, la ferme de Beaurain au Mesnil-Saint-Denis va être rénovée et aménagée avec le soutien de la Région Ile-de-France, ce qui permettra de réunir l’ensemble de l’équipe dans un équipement à la fois patrimonial et environnemental.
     
    Pendant ce temps-là, le Parc remplit ses missions premières
     
    Un Parc naturel, c’est un label du Ministère de l’Environnement soutenu par la Région, les collectivités locales et d’autres partenaires institutionnels pour mener à bien des missions d’intérêt général. Le Parc conseille et finance à ce titre les 53 communes qui le composent pour réaliser des actions de terrain qui visent à :
    • Préserver et restaurer la bioviversité et les patrimoines,
    • Sauvegarder les paysages et le caractère rural du territoire,
    • Diminuer la pollutions,
    • Contribuer aux économies d’énergie et aux énergies renouvelables
    • Soutenir l’agriculture durable, les filières courtes , le commerce de proximité
    • Améliorer les déplacements et l’éco-mobilité
    • sensibiliser le public aux enjeux environnementaux
    Dans un contexte de réduction de ses moyens, les resources du Parc doivent donc être utilisées pour ces missions premières et les nombreux projets portés par les communes ou les particuliers et que le Parc accompagne.
     
  • une aide à l’achat de : Vélo à assistance électrique (VAE) neuf

    Pour inciter les Franciliens à utiliser le vélo, Île-de-France Mobilités a mis en place une aide à l’achat de :

    • Vélo à assistance électrique (VAE) neuf: 50 % du prix TTC, plafonnée à 500 €
    • Vélo cargo avec assistance électrique neuf: 50 % du prix TTC, plafonnée à 600 €
    • Certains accessoires de sécurité : panier, casque, antivol, si ces derniers sont présentés sur la même facture que le vélo. Prise en charge comprise dans les plafonds précédemment cités.

    Lors de l’achat de votre VAE, gardez vos pièces justificatives (facture et certificat d’homologation / de conformité). La plateforme de demande d’aide sera mise en ligne le 20 février 2020.

    L’aide d’Île-de-France Mobilités est calculée après déduction des aides financières locales dont peut bénéficier le demandeur. Le plafond de l’ensemble des aides (aides locales + aide d’Île-de-France Mobilités) est fixé à 500 € pour un VAE classique et 600 € pour un VAE cargo.

    Téléchargez le flyer pour en savoir +

    Les critères d’obtention de l’aide à l’achat du vélo électrique d’Île-de-France Mobilités sont :

    • Habiter en Île-de-France
    • Être majeur ou mineur émancipé
    • Avoir acheté son vélo à partir du 1er décembre 2019
    • Avoir acheté un vélo à assistance électrique neuf répondant conformes à la réglementation en vigueur
    • 1 seule aide par personne maximum
    • Revente du vélo interdite pendant une durée de 3 ans
    • Avoir demandé les aides financières locales si elles existent en amont de la demande faite à Île-de-France Mobilités

    A savoir

    27 jan - 20 fév
  • Cadastre solaire : estimez le potentiel solaire de votre toiture
    Testez votre toit !

    https://parc-naturel-chevreuse.insunwetrust.solar/

    Pour accélérer sa transition énergétique, le Parc  vient d’investir dans un nouveau service à destination des habitants, des entreprises et des collectivités des 53 communes du Parc, Villes-portes et Communes asscoiées, qui seraient intéressés par l’installation de panneaux solaires. 

    L'objectif est simple : permettre aux habitants du territoire de réfléchir à un projet solaire en ayant tous les éléments en main grâce à une information claire et un accompagnement objectif. Plutôt que de laisser les particuliers seuls face aux propositions commerciales diverses et variées, basées sur des projections économiques pas toujours vérifiables, le cadastre solaire permet d’accéder à des données publiques et indépendantes afin de pouvoir personnaliser des simulations de consommation et des comparatifs techniques et financiers.

    Il s’agit d’une plateforme web développée en collaboration avec In Sun We Trust qui permet :

    1. De tester le potentiel solaire de leur bâtiment grâce à une technologie 100% française basée sur des données de la NASA, de Météo France, de l’Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) et des algorithmes des Mines ParisTech ;
    2. De bénéficier gratuitement d’un accompagnement par des experts en énergie solaire de la première estimation jusqu’à 1 ans après l’installation.
    3. D’être mis en relation avec des installateurs de la région, labellisés « RGE » et retenus pour la qualité de leur expérience ainsi que leurs prix compétitifs.
    Photovoltaique : une énergie renouvelable adaptée à la taille de nos villages, aux ressources locales et bien intégrée dans le paysage !

    Pour aller plus loin…

    Le Parc peut vous accompagner et vous propose un guide de recommandations architecturales pour une bonne intégration des équipements solaires dans le bâti. Ce guide sera consultable très prochainement. En attendant, n’hésitez pas à contacter votre Mairie qui vous guidera dans les aspects réglementaires de votre projet.

    GRANDS PRINCIPES DES RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES SUR LE BÂTI EXISTANT OU EN CONSTRUCTION NEUVE :
    • CAPTEURS ENCASTRES
    • CAPTEURS COMME TOITURE COMPLETE
    • PRIVILEGIER LES TOITURES SECONDAIRES
    • IMPLANTATION HORIZONTALE « EN BANDEAU » au faitage ou à la gouttière
    • REGROUPEMENT DES CAPTEURS
    • CAPTEURS EN ALLEGE, MURS OU GARDE CORPS
    • SUR TOITURE BAC ACIER PRIVILEGIER LES CAPTEURS ‘SOUPLES’

    Enfin, vous avez un projet de photovoltaique, vous souhaitez réduire l’ensemble des consommations énergétiques de votre logement ? Les Agences Locales de l’Energie et du Climat (ALEC) Saint-Quentin-en-Yvelines et Ouest Essonne vous accompagnent gratuitement dans votre projet. En savoir plus.

    GUIDES PRATIQUES ADEME

    Pour accéder au cadastre :

    L’énergie la moins chère et la plus écologique est celle qui n’est pas consommée.