cg78

Le conseil général est l'assemblée délibérante du département

Histoire

Institués sous la période révolutionnaire, les départements ont été organisés en collectivités territoriales en 1871 : leurs membres ne sont alors plus nommés, mais élus. Jusqu'à la décentralisation (1982-1983), le Conseil général reste sans autonomie véritable : c'est le Préfet du département qui est chargé de préparer et d'exécuter les décisions du Conseil général.

La décentralisation modifie la gestion des collectivités territoriales (communes, départements, régions). Le pouvoir exécutif du département est alors transféré du Préfet au Président du Conseil général.

Le Département des Yvelines, créé en 1964, est né de la réorganisation de la région parisienne (disparition de la " Seine " et de la Seine-et-Oise et création de sept nouveaux départements dont les Yvelines). Ainsi, les Yvelines comptent parmi les plus récents départements de France.

A quoi sert le Conseil général des Yvelines ?

A propos de l'Hôtel du Département

Le siège du Conseil général des Yvelines est un lieux chargé d'histoire. Pour plus d'informations, télécharger la plaquette sur le site du conseil général ici :

http://www.yvelines.fr/wp-content/uploads/2013/HOTELDEP.pdf

A propos de cet article

Les textes qui précedent sont extraits de la page du site du site web du conseil général dédiée à l'histoire et aux compétences du conseil général.

Pour lire l'article complet, rendez vous ici:

http://www.yvelines.fr/mon-conseil-general/linstitution/histoire-competences/

Notes additionnelles : le Conseil général et Saint Léger en Yvelines

Aides du Conseil général

Le Conseil général apporte son soutien technique et financier dans de nombreux domaines de la vie communale. Par exemple:

Canton de Rambouillet

La circonscription d'élection des conseillers généraux est le canton. Les Yvelines comporte 39 cantons et par conséquent 39 conseillers généraux.

Saint Léger est rattaché au canton de Rambouillet dont le conseiller général est Christine Boutin.

La loi du 17 mai 2013 réforme profondément les modalités de gouvernance des départements. Elle prévoit en effet un redécoupage cantonal général.

Le nombre de cantons sera "globalement" réduit de moitié afin que chacun des cantons élise au scrutin binominal, deux élus dorénavant appelés "conseillers départementaux" et nécessairement de sexes opposés.

Les prochaines elections départementales se dérouleront en mars 2015.

A propos des elections cantonales sur le site du ministère de l'intérieur :

Elections-regionales-et-departementales-ex-cantonales